Nder, un village chargé d'Histoire

Situation de Nder au Sénégal

Le village de Nder est situé sur les rives du lac de Guiers, au nord du Sénégal, non loin de Saint-Louis
On y accède par une piste (très mauvaise...) qui part de Gnit.
Aujourd'hui encore on célèbre le courage des femmes de Nder qui ont lutté jusqu'au sacrifice afin d'éviter l'esclavage.

Le mardi de Nder

Les Tiedos, soldats du Walo

Les Tiedos,
soldats du Walo

L’histoire se passe un mardi du mois de novembre 1819.
A cette époque, Nder faisait partie la province prospère du Walo qui s'étendait de l’embouchure du fleuve Sénégal au lac de Guiers.
Le fleuve sépare la province de la Mauritanie d'où partaient de fréquentes razzias Maures, en particulier de la tribu des Trarzas.
L'histoire raconte qu'en ce mardi, alors que le Brak (le roi) était à Saint-Louis accompagné des dignitaires et des Tiedos (soldats), que les hommes étaient occupés aux travaux des champs, les Trazas attaquèrent le village livré aux seuls femmes vieillards et enfants.
A la hâte, les femmes expédièrent les enfants dans les champs avoisinants sous la conduite de leurs aînés, afin qu’ils se cachent dans les hautes tiges de mil.

Jeune esclave noire dans un harem arabe

Jeune esclave noire
dans un harem arabe

Puis elles se précipitèrent dans leurs cases pour en ressortir vêtues de boubous et de pantalons bouffants, qui d’un époux, qui d’un père, qui d’un frère ; les cheveux dissimulés sous des bonnets d’homme.
Elles s’étaient munies de tout ce qui pouvait servir à leur défense : coupe-coupe, lances, gourdins et même de vrais fusils qu’elles s’apprêtaient à manier pour la première fois.
c'est ainsi qu'elles livrèrent bataille.

Dans leurs chants de célébration à la mémoire de ces femmes d’exception, les griots, illustrateurs des pages de l’histoire africaine, assurent que ce jour là, elles tuèrent plus de trois cents Maures.
Le combat était cependant inégal, et, plutôt que de tomber aux mains des assaillants et de finir esclave, elles se rassemblèrent dans la grande case du village et s'immolèrent par le feu.

Le projet: un potager éducatif

C'est pour initier un potager à la fois éducatif et de production que nous avons été contacté par Pape Lo, directeur de l'école de Nder.
Faire aboutir ce projet fut un réel plaisir et l'occasion de découvrir un village très accueillant au terme d'un voyage à la sénégalaise.