Un petit air de Côte d'Azur

C'est la "Chaloupe" qui relie l'île de Gorée au continent.
Les billets sont vendus à l'embarcadère, avec des tarifs différents selon votre résidence (ou "origine" ?) , africaine, sénégalaise et autre...
Les billets ne sont contrôlés qu'au départ, et pour regagner le continent, il suffit de monter dans une des chaloupes de retour.
La traversée dure 20 minutes.
L'île fait 900 mètres de long et 300mètres de large et elle se visite donc à pied, d'ailleurs, il n'y a aucun véhicule motorisé.
Depuis 1978, Gorée est incrite au Patrimoine Mondial de l'UNESCO ce qui en garantit la préservation.

Gorée le lundi: calme et sérénité

Le contraste est saisissant entre le Dakar du continent et le Dakar des îles.... on quitte la pollution, l'urbanisme sauvage, le brouhaha automobile, la saleté des rues pour un endroit propret, aux maisons joliment colorées et fleuries.
Les bâtiments aux toits de tuiles rouges sont de style colonial, et l'ensemble rappelle un peu les villages du sud de la France.
Evidemment, l'activité de l'île est tournée essentiellement vers le tourisme, mais c'est aussi un lieu de vie ce qui en fait tout le charme, et on y croise des artistes qui viennent y trouver l'inspiration, de riches résidents étrangers, des universitaires et la population traditionnelle d'artisans de petits commerçants ou de pêcheurs, tous ces gens de conditions économiques très différentes vivant dans une harmonie qu'on ne retrouve nulle part ailleurs au Sénégal.

Augustin Senghor, maire de Gorée

Augustin Senghor
Maire de Gorée

Administrativement, Gorée est l'une des communes d'arrondissement de Dakar.
La mairie dispose d'un site web bien documenté et administré par Léon Samba, un ami de notre association, qui s'est promis de donner une foule d'informations pratiques sur les hébergements, les restaurants et la vie associative de l'île.
Bizarrerie locale, le maire, Maître Augustin Senghor, est apolitique...
La population l'a obligé à se présenter aux élections municipales mettant ainsi hors jeu toutes les personnalités plus préoccupées par leur carrière politique nationale que par le sort des habitants.
C'est que le maire de Gorée en rencontre du beau monde: de Jean-Paul II à Georges Bush, en passant par le Président Lula, Jacques Chirac, et toutes les stars en visite au Sénégal... idéal pour le presse book d'un prétendant ministre.

Parfois, ces visiteurs célèbres mettent l'île sans dessus dessous, c'est ainsi que la visite de Georges Bush en 2003 a laissé un goût amer dans la bouche des Goréens qui avaient été parqués dans un enclos de barbelés installé sur la place du gouvernement dès 5 heures du matin, gardés par l'armée, leur maison fouillée afin de permettre au président des Etats Unis de visiter une île déserte en toute sécurité.
L'humiliation est encore dans toutes les têtes.

Le président Bush à Gorée

Le président Bush à Gorée, prêchant dans un désert

A voir, dans le circuit "off"

Ndack posant dans le palais du gouverneur

Ndack, mannequin de Dakar
posant dans le palais du gouverneur

C'est dans l'ancien palais du gouverneur que Bernard Giraudeau a tourné une partie des scènes du très beau film : Les caprices d'un fleuve, avec Richard Bohringer (qui serait tombé amoureux du Sénégal à cette occasion; il a demandé et obtenu la nationalité sénégalaise depuis).
Le bâtiment qui est plus ou moins à l'abandon, n'est pas proposé à la visite, mais avec un mot gentil au gardien, un sourire et à la condition de ne pas s'annoncer en foule, cela s'arrange.
De même, témoignant du passé militaire de l'île, un réseau de souterrains permettait aux assiégés de s'échapper du Castel...
En demandant à Jacky le peintre, au pied du Castel, peut être vous emmènera t'il dans ce Gorée secret.

Dakar vu de Gorée

Au coucher du soleil, Dakar vu de Gorée

Gorée est la visite incontournable proposée par tous les Tours Operator à leurs clients en voyage au Sénégal.
Conséquence: il y a des jours où l'île est prise d'assaut par des foules de touristes...
Le lundi, tous les musées sont fermés, l'île est désertée par les touristes et une bonne partie des petites vendeuses, Gorée retrouve son calme.
C'est vrai qu'il est dommage de ne pas visiter au moins la Maison des Esclaves, donc, la solution, c'est de passer une nuit sur place (du lundi au mardi par exemple), plusieurs solutions d'hébergements sont disponibles sur place, j'en citerais simplement deux (mais il en existe bien d'autres de qualité) :

L'Hostellerie du Chevalier de Boufflers

Le Chevalier de Boufflers

  • L'Hostellerie du Chevalier de Boufflers Tél: (00221) 822 53 64
    C'est la référence sur l'île, avec 5 chambres de pur style colonial meublées avec goût; le restaurant est aussi de très bonne qualité
  • L'Auberge Keur Beer, établissement plus "familial" mais de très bonne qualité Tél: (00221) 821 38 01

Le soir, les goréens reprennent possession de leur île; vous ne serez plus considéré comme un touriste, mais comme un visiteur, on vous invitera à boire le thé et à palabrer, un vrai moment de bonheur.

Pour aller à Gorée: les horaires de la Chaloupe

En semaine
Départ de Dakar Départ de Gorée
06 h 15 06 h 45
07 h 30 08 h 00
10 h 00 10 h 30
11 h 00 12 h 00
12 h 30 14 h 00
14 h 30 15 h 00
16 h 00 16 h 30
17 h 00 18 h 30
18 h 30 19 h 00
20 h 00 20 h 30
22 h 30 23 h 00
Dimanche et jours fériés
Départ de Dakar Départ de Gorée
07 h 00 07 h 30
09 h 00 09 h 30
10 h 00 10 h 30
12 h 00 12 h 30
14 h 00 14 h 30
16 h 00 16 h 30
17 h 00 17 h 30
18 h 30 19 h 00
19 h 30 20 h 00
20 h 30 21 h 00
22 h 30 23 h 00
23 h 30 24 h 00